Jump to Navigation

Ligne verte(appel sans frais):  +257 22 27 71 21

Déclaration de la CNIDH sur le processus électoral en cours dans ses enjeux de promotion et de protection des droits de l’homme

La CNIDH note que la réunion du 22 décembre 2014 entre la CENI et divers partenaires aux élections en vue de l’évaluation de l’enrôlement ait permis de relancer le dialogue entre la CENI, les partis politiques et les acteurs politiques. Elle a aussi ouvert des perspectives permettant de réserver une suite responsable et concertée aux diverses critiques liées à l’enregistrement des électeurs. La CNIDH estime que le dialogue et la concertation permettent de résoudre des mésententes qui peuvent entacher le processus électoral.

Pour toutes ces raisons, la CNIDH en appelle à la sagesse et à la retenue de tous les burundais aussi bien individuellement qu’en association pour assurer un processus paisible. Elle demande aussi aux institutions chargées de la gestion du processus électoral (CENI et Ministère de l’Intérieur) de garder à l’esprit que la feuille de route reste une opportunité à capitaliser pour la réussite des élections de 2015 et que le sens de responsabilité et d’équité des autorités publiques constituent une balise pour un processus crédible.



Toutes nos publications

Pages

Main menu 2

Dr. Radut Consulting