Jump to Navigation

Ligne verte(appel sans frais):  +257 22 27 71 21

La CNIDH participe à l'inauguration du siège de l’Association Albinos Sans Frontières

La Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme(CNIDH) s’est associée à l’Association albinos Sans Frontière et RCN Justice&Démocratie dans l’inauguration du siège de cette association sis à Nyakabiga I, 5 av N°6. Le délégué de l’Union Européenne a invité le Burundi à prendre ses responsabilités en matière d'accès aux droits des personnes albinos et de faciliter leur intégration dans la société. 



Selon  l’ambassadeur Stéphane DE LOECKER, il convient de donner une attention particulière aux élèves albinos en les faisant asseoir devant dans les salles de classes, adapter la méthodologie des évaluations, leur permettre d'intégrer des établissements à internat, et rendre leurs soins de santé gratuits.


Tout en déplorant le peu de réaction et d'action décisives du gouvernement lors de l’assassinat de Chantal NGENDAKUMANA, jeune albinos de 19 ans, survenu dans la nuit du 5 au 6 mai dernier en commune de Kabezi, monsieur DE LOECKER a réitéré la position de l’UE par rapport aux droits de l’homme au Burundi. « l'Union Européenne est particulièrement attachée à la défense des droits humains et à travers sa coopération avec le Burundi fait de l'accès aux services sociaux de base et de l'état de droit, avec notamment une institution judiciaire crédible, une priorité absolue de l'action multiforme de l'Union européenne au Burundi. », a-t-il martelé.


Le président de l’association Albinos Sans Frontières, ASF  remercie l’Union Européenne, le royaume de Belgique et la l’ONG RCN Justice&Démocratie pour leurs appuis multiformes notamment le financement de ce siège de l’association. Kassim KAZUNGU, président de cette association espère que d’ici 10 ans, le Burundi aura un ministre albinos ou un député albinos.


Le directeur général au ministère de la solidarité nationale, des droits de la personne humaine et du genre a fait savoir que la meilleure façon de protéger les albinos est de faire de l’association des albinos une association forte mais aussi de sensibiliser la population pour lutter contre les croyances obscures.


Signalons que le recensement fait par RCN Justice&Démocratie établit que l’effectif total des personnes albinos au Burundi est de 863(sur 2010-2011) dont 10 qui souffrent du cancer de la peau (selon le président de ASF) et 18 qui ont été tués depuis 2008.



Toutes nos publications

Pages

Main menu 2

Dr. Radut Consulting