Jump to Navigation

Ligne verte(appel sans frais):  +257 22 27 71 21

ARTICLES RÉCENTS

Déclaration de la CNIDH à la veille de la reprise du dialogue sous la facilitation régionale prévue à Arusha

La Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH) salue l’annonce de la reprise du dialogue politique sous la facilitation régionale qui est prévue ce 21 mai 2016 à Arusha, en Tanzanie.

La CNIDH félicite le Gouvernement et tous les acteurs politiques, du pouvoir comme de l’opposition, pour ce choix qui est une marque de la volonté de régler les questions qui divisent la classe politique burundaise par des moyens pacifiques. La Commission les encourage à partir avec un esprit nouveau, prêts à se faire des concessions, à mettre en avant le peuple burundais dans toute sa diversité et à maintenir cet élan.

Présentation du Président de la CNIDH à la 58ème Session de la CADHP le 12 avril 2016

Présentation du Président de la CNIDH à la 58ème Session de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, Banjul, 12 avril 2016

 

Excellence Madame la Présidente de la Commission,

Excellences Mesdames et Messieurs, les Membres de la Commission,

Distingués délégués,

Excellences, Mesdames et Messieurs,

C’est pour nous un honneur et un plaisir de nous exprimer devant la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples sur la situation des droits de l’homme au Burundi.

Rapport annuel d’activités et sur la situation des droits de l’homme en 2015

La commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme(CNIDH) a le plaisir de vous partager le rapport annuel 2015. Le rapport présente les activités réalisées par la CNIDH durant l’année 2015, ainsi que la situation des droits de l’homme ayant prévalu dans le pays au cours de la même période

 

Déclaration du Président de la CNIDH, Jean-Baptiste Baribonekeza, au Conseil des Droits de l’Homme, Genève, 22 mars 2016

Excellence Monsieur le Vice-Président du Conseil,

Excellence Monsieur le Ministre des droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre de la République du Burundi,

Excellences Mesdames et Messieurs,

Je voudrais d’abord remercier le Conseil pour cette occasion qui m’est offerte pour parler de la situation des droits de l’homme prévalant dans le pays.

Changements au niveau du Comite International de Coordination CIC

Au cours de sa 29ème session, le Comité International de Coordination des Institutions Nationales des Droits de l’Homme(CIC) vient de changer de nom. Il est désormais appelé Alliance Globale des Institutions Nationales de Droits de l’Homme (GANHRI - Global Alliance of National Human Rights Institutions). Madame Beate Rudolf de l’Institut Allemande pour les Droits de l’Homme devient la Présidente. Elle remplace dans ce poste Adv Lourence Mabedle Mushwana de l’Afrique du Sud, pendant que Madame Montserrat Solano CARBONI du Costa Rica remplace Monsieur  Alan Miller du Scotland au poste de Secrétaire.

Ouverture du procès des présumés auteurs du coup d’Etat du 13 mai 2015 : la CNIDH assure l’assistance judiciaire et le monitoring du procès

Le procès relatif aux présumés auteurs du coup d’Etat manqué du 13 mai 2015 a été ouvert devant la chambre judiciaire de la Cour Suprême siégeant à Gitega ce lundi 14 décembre 2015. La Commission Nationale

La CNIDH tient un atelier de formation et de sensibilisation des autorités locales sur la promotion et la protection des droits de l’homme

Outiller les autorités locales nouvellement élues, tel était l’objectif d’une formation de base en droits de l’homme organisée par la CNIDH en partenariat avec Oxfam Novib et l’Union Européenne, du 16 au 17 décembre 2015, pour les responsables à la base des communes Mutimbuzi et Mubimbi afin de leur permettre de mieux assurer leur rôle dans la protection et la promotion des droits de l’homme.

La CNIDH condamne les attaques contre les camps militaires de l’armée burundaise

La situation des droits de l’homme reste préoccupante suite surtout au regain de la violence politique marquée par des actes portant atteinte à la vie, les plus récents étant les attaques ayant visé au moins trois camps militaires de l’armée burundaise en mairie de Bujumbura et à Mujejuru en commune Mugongo-Manga, le  11 décembre 2015, qui ont occasionné au moins 87 personnes tuées, ainsi qu’au moins 45 autres personnes arrêtées.

Subscribe to CNIDH RSS


Toutes nos publications

Main menu 2

by Dr. Radut