+257 22 27 71 21 (appel sans frais) | +257 22 27 71 20 (standard) | +257 68 22 67 67 (whatsapp) Email: cnidh@cnidh.bi Kirundi Kirundi Français Français English English
A LA UNE..
Discours du Président de la CNIDH à l’occasion de l’ouverture de l’atelier de formation des Commissaires et Cadres de la CNIDH sur les droits de l’enfant Déclaration de la CNIDH du 16 juin 2020 à l'occasion de la célébration de la journée de l'enfant africain, Edition 2020 Atelier de formation à l’endroit des représentants des Institutions partenaires sur les notions de base en matière des droits de l’homme, du 29 au 30 avril 2020,à l'Hotel Royal Palace Atelier de sensibilisation des leaders politiques sur la protection des droits de l'enfant en période électorale, City Hill Hotel, le 23 avril 2020 Présentation du rapport annuel 2019 de la CNIDH devant l'Assemblée Nationale par le Président de la Commission Dr Sixte Vigny Nimuraba, mercredi le 15 avril 2020 Déclaration de la CNIDH sur le rapport de la Commission ad hoc, mise en place le 10 janvier 2020, par la CNIDH, en vue d'enquêter sur la présumée adhésion forcée à la #COSSESONA. Point de presse sur l'Exercice du droit à la liberté d’association Atelier de sensibilisation des jeunes affiliés aux partis politiques sur la tolérance et le respect des droits fondamentaux de l’homme en période électorale. Atelier de formation des journalistes sur les libertés et droits fondamentaux de l'homme liés aux élections

CNIDH » Nos émissions » EMISSION SUR LA STRATEGIE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LES VBG : 4 ANS APRES, PROGRES, DEFIS ET PERSPECTIVES

Au cours de cette émissionil a été constaté que la stratégie nationale de lutte contre les VBG n’est pas assez communiquée aux partenaires. Le président du conseil des Bashingatahe, monsieur balthazar NAHIMANA  a affirmé que son institution lutte contre les VBG sans se référer à cette stratégiePar contre le ministère de la solidarité nationale, des droits de l’homme et du genre affirme que tous les partenaires ont été associés dans l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre les VBG.

 

La directrice se dit être satisfaite de l’étape franchie dans sa mise en œuvre. Elle donne pour illustration la mise en place des points focaux genre au sein de chaque ministère, la mise en place du centre HUMURA  pour l’assistance des victimes de viol, la redynamisation des CDF (centre de développement familial), etc.

A la commission nationale indépendante des droitsil était question de voir le pas franchi dans la mise en œuvre de la stratégie pour que la commission contribue dans sa mise en œuvre étant informée des défis et des perspectives pour la réussite de ladite stratégieSelon la commissaire NYAMARUSHWA Lucie, cette émission rentre dans le travail de mapping des interventions des partenaires que la CNIDH est en train de faire pour déterminer exactement comment la Commission peut contribuer dans sa mise en œuvre


Publiée le 09/11/2019 à 16h11min Partager

Poster votre commentaire